Produits de lave
Lave de qualité contrôlée pour la construction des routes et des chemins,
des terrains paysagers, de sport et de jeux, ...
Produits de basalte
Basalte, basalite, sables basaltiques et gravillons nobles pour la construction des routes et des chemins,
avec certificat de contrôle pour couches antigel et couches porteuses
Service de logistique
60 semi-remorques et 1 train routiers tandem
pour le transport des matières en vrac de tous types.
Substrats
Substrats de qualité pour végétalisations d’une ou de plusieurs couches, extensive et intensive,
pour plantations d’arbres et aménagements des routes avec des espaces verts, ...

La société Stolz

hier, aujourd’hui et demain

La société Stolz a été fondée en 1953 par Bruno Stolz avec la construction de l’usine de lave à Kirchweiler. Dès 1961, la production annuelle s’élevait déjà à 100.000 tonnes rien que dans cette usine. Dans les années suivantes, la société n’a cessé de se développer et d’autres usines de lave ont vu le jour dans les localités environnantes. Aujourd’hui, l’entreprise familiale est dirigée par la 3ème génération et est listée et contrôlée RAL.

Environ 1.2 million de tonnes sont désormais extraites et transformées sur les cinq sites actuels, soit dix fois plus que dans les premières années. De propres installations de traitement permettent entre autres de produire des substrats pour les toitures et la recultivation et de transformer les surfaces abandonnées en décharges de déchets minéraux.

Avec l’augmentation des quantités extraites, le parc de véhicules de l’entreprise est actuellement de 60 véhicules, les prestations d’expédition et de logistique étant devenues une partie essentielle de l’activité de l’entreprise.

L’image de soi de la direction commerciale n’a quant à elle pas changé au cours de toutes ces années. Les prix avantageux pour le consommateur, la production compatible à l’environnement, le vaste service et l’amabilité envers la clientèle caractérisent encore la société Stolz aujourd’hui.

Car il s’agit de l’engagement de l’entreprise en vue de son propre avenir et de celui de la région volcanique de l’Eifel et de ses habitants.